Les données analytiques: c’est pas trop compliqué que ça

par François Painchaud

Les analyses quantitatives ont fait leur début en devenant les meilleurs alliés des hommes et femmes d’affaires oeuvrant dans le secteur financier. Chaque jour, ces données numériques leur permettent de faire des choix judicieux sur le marché boursier et investir au bon endroit, au bon moment.

Fort d’un tel succès, les analyses quantitatives ont fait leur entrée retentissante depuis maintenant quelque temps déjà dans un tout autre univers : celui du marketing.

Rapidement, bon nombre d’experts se sont rendu compte que la collecte et l’analyse de données quantitatives leur permettaient d’entreprendre des actions plus performantes lorsqu’il s’agissait de mieux rejoindre leur clientèle cible.

Malheureusement, les analyses quantitatives jouissent encore d’une réputation ambiguë. On les dit être « trop compliquée», « trop ennuyante», « trop éloignée de la réalité ».

Pourtant quand vous verrez comment elles peuvent vous aider à accroître la profitabilité de votre compagnie, vous rangerez toutes ces excuses aux placards et bientôt vous n’allez plus vouloir vous en passer.

Pourquoi les données quantitatives sont-elles importantes ?

Lorsque le « marketing traditionnel» avait encore le vent dans les voiles (essentiellement car seul ce type de marketing existait) les experts du milieu mobilisaient toutes leurs connaissances personnelles sur leur clientèle cible, y ajoutaient une dose de bon sens et beaucoup de créativité afin de réaliser des campagnes publicitaires diffusées en masse aux consommateurs.

Ils ne leur restaient plus qu’à croiser les doigts et à espérer que leurs efforts ne se soldent pas par un échec.

Aujourd’hui, face à des consommateurs de plus en plus exigeants et à un marché extrêmement compétitif, les professionnels du marketing ont dû modifier du tout au tout leur manière de faire.

Dans ce contexte, les analyses qualitatives récoltées au cours de campagne publicitaire en ligne, en observant l’expérience d’un internaute sur le site d’une compagnie ou encore s’intéressant aux comportements de navigation générale de clients cibles, fournissent une précieuse aide aux experts du web.

Concrètement, sur quoi portent les analyses quantitatives ?

L’objectif premier des analyses web est de permettre aux gestionnaires d’entreprises d’obtenir une compréhension très complète des goûts, préférences et comportement des consommateurs cibles afin de les aider à prendre de meilleures décisions stratégiques.

Notamment, les analyses quantitatives vous permettront de mieux comprendre la manière dont les consommateurs utilisent votre produit. Cela vous aidera à mieux saisir les caractéristiques ayant la plus grande importance à leurs yeux et, par exemple d’ajuster votre message commercial en conséquence.

Grâce aux analyses quantitatives, vous pourrez également comprendre l’origine du trafic observé sur votre site. En un coup d’oeil à Google Analytics, vous verrez les canaux vous rapportant le plus ainsi que les recherches effectuées par les consommateurs ayant atterri sur votre site.

Les analyses quantitatives sont aussi très utilisées lorsqu’il s’agit de mieux comprendre la manière dont les consommateurs naviguent à travers un tunnel de conversion et voir les obstacles les empêchant de faire l’action recherchée. Ces données vous seront très utiles dès lors que vous voudrez améliorer le taux de conversion de vos campagnes en ligne.

Si tout cela est encore un peu trop théorique, rassurez-vous nous car je vous présente immédiatement la manière dont vous pourrez mettre ces connaissances en pratique.

4 façons d’utiliser les analyses quantitatives pour accroître la profitabilité de votre entreprise

Accumuler les données quantitatives c’est bien, les utiliser c’est mieux et même plutôt fortement recommandé si vous voulez voir une réelle amélioration dans la performance de vos campagnes.

Bien trop souvent les gestionnaires sont ensevelis sous une véritable marée de chiffres et ne savent plus très bien quoi en faire. L’utilisation la plus appropriée de ces données dépend essentiellement des objectifs particuliers de votre compagnie. Alors, gardez-les à l’esprit à mesure que de nouveaux rapports d’analyses font leur apparition sur votre bureau.

Si en attendant vous voulez avoir quelques pistes d’utilisation de ces données, les 4 points suivants devraient vous aider :

#1. Segmenter votre clientèle cible.

Si votre clientèle cible partage certains centres d’intérêt, il est cependant peu probable que leur comportement de navigation et préférences d’achats soient exactement les mêmes. Cela est d’autant plus vrai lorsque votre compagnie commercialise des gammes de produits très différentes.

Dans ce cas, il est primordial de personnaliser vos communications avec chaque groupe de clients de manière à relayer le bon message, au bon moment et au bon endroit.

Un des moyens les plus simples de le faire est d’envoyer à votre clientèle cible des courriels personnalisés. Pour ce faire, vous devrez d’abord segmenter votre liste d’envoi en différents groupes.

C’est ici que les données quantitatives vous seront d’une grande aide puisqu’elles vous permettront d’effectuer une segmentation précise en regroupant vos destinataires en fonction de leur comportement en ligne, de leur profil démographique, des différentes informations qu’ils ont partagées avec vous, ainsi que de leur place/étape dans votre tunnel de conversion.

Grâce à cela vous serez certains d’envoyer des messages qui parleront à vos prospects et les pousseront à faire un pas de plus vers la conversion tant recherchée.

#2. Réduire le temps entre le premier contact et la décision d’achat.

L’un des nombreux et grands atouts des analyses quantitatives est qu’elles peuvent vous permettre d’identifier facilement les différents obstacles se dressant sur le parcours client des internautes.

Par exemple, vous pourrez remarquer que de nombreux internautes quittent votre site web après avoir visité une page spécifique. S’il ne s’agit pas de la page les remerciant pour leur achat (la fameuse “Thank you page”), vous devriez commencer à vous poser des questions sur ce qui les emmène à fuir votre site.

« N’ont-ils pas reçus l’information qu’ils souhaitaient ?», « Le message présenté ne correspondait-il pas à leurs attentes ?», « Le design de la page laissait-il à désirer ?» voilà les questions que vous pouvez vous poser lorsque vous rencontrez ce problème.

Une fois que vous aurez identifié le problème et apporté des améliorations, les changements dans les nouvelles données quantitatives par exemple dans le taux de conversion vous aideront à savoir si vous avez fait le bon choix.

#3. Fidéliser les consommateurs.

Fidéliser sa clientèle actuelle est un enjeu de taille pour de nombreuses entreprises. Vous savez déjà qu’ils ont un intérêt pour vos produits et les moyens de l’acheter, alors il est normal que vous ne vouliez pas lâcher les consommateurs ayant déjà fait affaire avec vous. Vous savez également que la concurrence est de taille et que vos compétiteurs travaillent dur pour vous voler vos si précieux clients.

Alors que faire ? Miser sur les analyses quantitatives bien sûr !

Pour commencer, référez-vous à l’historique d’achat de vos anciens clients. Cela vous aidera à identifier les autres produits qui pourront susciter leur intérêt et à les promouvoir auprès de ces acheteurs. Par exemple, un consommateur venant d’acquérir une imprimante ne tardera pas à se renseigner sur le prix des différentes cartouches d’encre adaptée.

Vous pouvez aussi créer une nouvelle liste d’envoi incluant toutes les personnes ayant acheté un produit spécifique de manière à personnaliser davantage vos courriels promotionnels. Par exemple, vous pouvez leur fournir des renseignements sur les produits qu’ils viennent d’acquérir ou encore leur proposer un rabais sur leur prochain achat ou même une garantie prolongée.

L’objectif ici est de profiter de données que vous seul avez de manière à séduire à nouveau vos anciens clients et les empêcher ainsi d’aller voir ailleurs.

#4. Développer de nouveaux produits.

Vous souhaitez lancer un nouveau produit ou service, mais n’êtes pas certains que ce dernier plaira à vos clients ? Mettez fin à vos doutes en consultant vos données analytiques.

Ces dernières vous permettront de repérer les caractéristiques ayant le plus d’importance aux yeux des clients, leur sensibilité au prix ainsi que les différents goûts et préférences de votre clientèle cible.

Vous pourrez également effectuer des prédictions des ventes, de la marge de profit que vous pourrez retirer de la commercialisation de cette innovation.

Grâce à ces analyses, vous saurez enfin si ce nouveau produit que vous rêvez de lancer est une opportunité d’affaire en or ou un projet qui minera la rentabilité de votre entreprise.

Comment obtenir des analyses quantitatives fiables et pertinentes ?

Vous aussi voulez profiter des nombreux bénéfices des analyses quantitatives sur le web et prendre des décisions stratégiques plus éduquées que jamais ? On vous comprend, et on sait aussi que ce n’est pas toujours facile de se lancer.

Pour vous aider à débuter votre parcours vers la profitabilité, voici une liste non exhaustive (bien sûr) de 3 outils en ligne qui vous permettront d’obtenir des analyses adaptées à vos besoins particuliers :

  • Google Analytics est certainement l’outil analytique le plus populaire, mais aussi le plus simple à appréhender et utiliser. Il vous fournira des données complètes et dès plus intéressantes sur le trafic sur votre site web, l’origine de ces derniers et les taux de conversion enregistrés entre autres. En revanche, cet outil peut être intimidant.
  • Crazy Egg est un outil moins connu, mais tout aussi pertinent qui vous permettra de comprendre le comportement des internautes sur votre site. Les pages qu’ils visent, les endroits où ils cliquent, le moment où ils arrêtent de lire, tout cela n’aura bientôt plus aucun secret pour vous.
  • Kissmetrics est une application en ligne qui vous permet d’approfondir votre connaissance des consommateurs en reliant toutes vos données à des individus distincts. Vous pourrez ainsi identifier avec exactitude qui sont les consommateurs se situant à un stade précis de leur parcours client et adapter votre message en conséquence.

Le succès du marketing web repose grandement sur la juste utilisation des données analytiques. Ces dernières comme vous l’avez lu, vous permettre de prévoir et de vous adapter aux attentes de votre clientèle cible.

Si cela paraît compliqué à première vue, utiliser les bons outils vous permettra d’avoir en main toutes les données nécessaires à la prise d’une décision éclairée qui saura faire toute la différence.

Et, dans quelques années, je peux vous garantir que tout le monde utilisera et surveillera de près ces fameuses données analytiques.

Alors, pourquoi ne pas commencer tout de suite et prendre une longueur d’avance sur vos concurrents ?

Mots clés pour cet article

Auteur

François Painchaud

François un est passionné du marketing et de l'expérience utilisateur. Vétéran du marketing numérique, il a contribué au succès de plus de 1000 projets web en plus de 15 ans. En plus d'être président & associé chez CodeSpark, François est aussi coach à la Fondation Montréal, un organisme qui aide les jeunes entrepreneurs locaux.

Laissons la magie opérer,
travaillons ensemble !

Parlez avec un expert