8 erreurs à ne pas faire sur votre landing page

par François Painchaud

Vous êtes sur le point de lancer une campagne publicitaire en ligne et voulez avoir rapidement un taux de conversions intéressant ?

Ou vous avez déjà lancé votre publicité en ligne et n’avez pas encore obtenu des résultats à la hauteur de vos ambitions?

Les landing pages peuvent vous aider à mieux performer, à condition de ne pas laisser pas ces erreurs fatales (et pourtant trop courantes ) ruiner la rentabilité de vos stratégies marketing en ligne.

Les landing pages aussi connu sous le nom de page d’atterrissage ou page de destination sont des éléments incontournables de vos publicités numériques. Elles permettent en effet de transformer un simple visiteur en prospect sérieux, et donne ainsi un sens à tous les efforts que vous avez déployés pour conduire les internautes à visiter votre page.

Comme vous le savez déjà vos pages d’atterrissage doivent être optimisées pour mener vos visiteurs à accomplir une action bien précise. Si cela en théorie semble simple, bien trop de gens commettent encore des erreurs qui nuisent considérablement à leur retour sur investissement.

Pour éviter que cela ne vous arrive, on vous donne nos conseils sur comment les éviter.

Avant de débuter, prenons pour acquis que vous utiliser une landing page pour vos campagnes publicitaires. Car si vous envoyez vos visiteurs sur votre site web, je conseille d’arrêter tout de suite de jeter votre argent par les fenêtres et contacter votre agence marketing web dès maintenant!

Erreur 1 : Un titre peu convaincant

Une fois que les internautes arrivent sur votre landing page, vous n’avez que quelques secondes pour les convaincre qu’ils sont arrivés au bon endroit. Ne passez pas à côté de l’occasion de faire une excellente première impression en optant pour un titre vendeur.

Montrer à vos visiteurs que vous comprenez ce qui leur pose problème vous permettra de commencer à bâtir une relation de confiance avec eux tout en établissant votre statut d’expert.

Pour ce faire, reprenez dans votre titre les mots que les internautes ont potentiellement cherché dans leur moteur de recherche pour arriver sur votre page. Plus de détails à ce sujet ici.

Gardez toujours en tête qu’en premier lieu vous n’avez qu’une infime partie de l’attention de vos visiteurs, alors n’hésitez pas à aller droit au but avec des titres concis.

Votre landing page doit être simple pour être efficace

Erreur 2 : Vouloir en faire trop

Votre landing page joue un rôle crucial dans vos campagnes publicitaires. C’est pour cette raison que bon nombre de dirigeants veulent naturellement en mettre plein la vue à leurs visiteurs.

Design artistique, boutons sophistiqués et visuels audacieux, vous en êtes certains vos clients vont être charmés par votre page d’atterrissage à la fine pointe de la tendance et de la technologie.

Malheureusement, les faits peuvent être complètement différents. Vos visiteurs ne veulent qu’une chose : de la simplicité.

  • Vous voyez un design créatif ? Ils voient une page trop chargée.
  • Vos visuels sont recherchés ? Vos visiteurs les trouvent encombrants.
  • Vos boutons sont différents ? Les internautes peinent à les trouver.

Les consommateurs veulent comprendre dès le premier coup d’oeil à quoi ils doivent s’attendre, c’est pourquoi rien ne les attire plus qu’une page simple et intuitive.

Erreur 3 : Vouloir en dire trop

Un autre piège à éviter à tout prix est d’intégrer trop de textes à votre landing page. Bien sûr, vouloir reprendre vos discours de ventes les plus convaincants et donner à vos clients de multiples raisons de faire affaires avec vous est très tentant.

Cependant ce n’est pas toujours une bonne idée, et cela pour une raison simple : si votre texte est trop long vos clients ne le liront tout simplement pas.

C’est pourquoi vous devez choisir avec précision le message que vous voulez faire passer à votre client.

  • Voulez-vous insister sur vos tarifs avantageux ?
  • La qualité supérieure de vos produits ?
  • Votre expertise reconnue dans votre marché ?
  • Votre offre incomparable ?

Pour bien choisir le contenu sur lequel vous voulez miser, assurez-vous de bien connaitre votre clientèle-cible. En vous appuyant sur vos personae, essayez de comprendre ce qui empêche votre consommateur cible de dormir le soir, ou ce qui le passionne à tous les jours. Alignez votre message avec ces données, et vous convertirez comme jamais.

Erreur 4 : Donnez aux internautes une raison de vous quitter

Ne donnez pas à vos visiteurs l’occasion d’aller voir ailleurs. En laissant la possibilité aux internautes de naviguer sur votre site depuis votre landing page ou de consulter vos réseaux sociaux, vous détournez leur attention de votre message principal.

Sur votre page d’atterrissage, minimiser les liens de redirection pour garder vos visiteurs concentrés sur votre call-to-action.

N’oubliez l’objectif de votre page d’atterrissage est d’emmener à la conversion en réduisant la charge cognitive demandée à vos visiteurs. En d’autres termes, vous devez susciter une action automatique et non pas une réflexion.

Téléchargez notre ebook gratuitement

Erreur 5 : Laissez le choix à vos visiteurs

La satisfaction de votre clientèle est toujours en haut de votre liste de priorité. Ainsi, qu’importe le projet que vous souhaitez mettre en place, votre objectif est simple : rendre les consommateurs heureux.

De la même façon, lorsque vous réalisez votre page d’atterrissage, vous pensez peut-être que plus ils auront de possibilités, meilleure sera leur expérience. Parmi, votre foule de propositions ils finiront bien par trouver quelque chose qui leur plaît, n’est-ce pas ?

Prudence ! À vouloir trop bien faire, vous risquez au contraire de nuire à l’efficacité de votre page d’atterrissage. Souvenez-vous que les internautes ne sont prêts qu’à vous consacrer qu’une infime partie de leur temps et de leur attention.

Votre objectif est donc de toujours le proposer des actions nécessitant une réflexion réduite.

Ainsi, gardez votre call-to-action concis et unique et proposez leur une seule offre. Le but est encore une fois de créer une page d’atterrissage où la conversion est plus proche de l’automatisme que de la décision.

Erreur 6 : Ne pas tirer profit des images

Concis, clair, droit au but, vous l’aurez compris, vous n’avez pas le luxe d’écrire de longues tirades et de large discours de ventes sur votre landing page. C’est pourquoi, vous devez absolument exploiter le contenu non textuel pour faire passer votre message à vos visiteurs.

Dès à présent, faites vos adieux aux visuels génériques sortis tout droit d’une banque de données. Préférez des images plus “ parlantes” alignées avec le texte de votre page d’atterrissage.

Par exemple, si le but de votre landing page est d’emmener votre visiteur à découvrir un de vos produits, pourquoi ne pas y inclure une photographie le mettant en scène ou une courte vidéo montrant comment l’utiliser.

Le visuel idéal est celui qui, dès le premier coup d’oeil, donnera à vos visiteurs une idée assez claire de ce que vous allez leur proposer par la suite.

Erreur 7 : Un temps de chargement trop long

Votre titre a beau être le plus convaincant, votre offre la plus incroyable, tout cela n’a que peu d’importance si vos visiteurs quittent votre page avant même d’avoir eu le temps de les lire.

La première raison de départ précipitée est un temps de chargement trop long. En effet, sur le web encore plus que dans la vie réelle, la patience des consommateurs est très limitée.

Par ailleurs, en plus de nuire à vos conversions, des pages d’atterrissage trop lentes peuvent aussi nuire à votre coût par clic. En effet, des moteurs de recherche tels que Google pourraient juger que si les internautes quittent votre page si rapidement, c’est tout simplement parce qu’elle n’est pas pertinente ou mal optimisée.

Pour éviter que cela n’arrive une seule solution : alléger. Des images trop lourdes, un code trop complexe, des animations compliquées, vous allez absolument devoir épurer.

Utiliser les tests A/B sur votre landing page pour améliorer votre ROI

Erreur 8 : Se reposer sur ses lauriers

La dernière erreur est selon moi l’une des plus fatale. Vous avez évité tous les pièges précédents et mis en place une page d’atterrissage de qualité. Les résultats que vous obtenez vous semblent satisfaisants. Vous vous félicitez de votre succès et vous accordez un repos bien mérité.

Attention ! Vous passez peut-être à côté d’opportunité d’affaires incroyables. Si vos résultats paraissent bons, ils pourraient être excellents.

Comme je suis certain que vous ne direz pas non à plus de conversions, je vous invite fortement à tester constamment la performance de votre page d’atterrissage, notamment en utilisant des tests A/B.

Grâce à cette technique, vous constaterez rapidement que des changements qui semblent parfois minimes peuvent avoir de grands résultats. Alors n’hésitez plus : testez, optimisez et recommencez. Votre ROI vous en remerciera.

Vous êtes à présent parfaitement outillé pour bâtir une page d’atterrissage à succès.

Si vous voulez en savoir plus sur les différentes manières d’attirer plus d’internautes sur votre site web ou encore apprendre des techniques de pro qui vous permettront de convertir des visiteurs en prospects, allez jeter un coup d’oeil à notre ebook à ce sujet.

Téléchargez notre ebook gratuitement ci-dessous.

Téléchargez notre ebook gratuitement

Mots clés pour cet article

Auteur

François Painchaud

François un est passionné du marketing et de l'expérience utilisateur. Vétéran du marketing numérique, il a contribué au succès de plus de 1000 projets web en plus de 15 ans. En plus d'être président & associé chez CodeSpark, François est aussi coach à la Fondation Montréal, un organisme qui aide les jeunes entrepreneurs locaux.

Laissons la magie opérer,
travaillons ensemble !

Parlez avec un expert