7 manières d’améliorer votre inbound marketing grâce à vos courriels

par François Painchaud

Lorsque vous optez pour une stratégie d’Inbound marketing, vous vous mettez à sans cesse réfléchir à de nouvelles façons d’interagir efficacement avec votre client cible. Vous voulez lui montrer que vous avez créé tout spécialement pour lui un contenu exclusif qui répond à toutes ses questions tout en prenant en compte ses préférences.

Dans cette mission, de nombreux outils peuvent vous aider. Les entreprises privilégient souvent leurs propres sites internet, blogues ou médias sociaux au détriment des courriels. Pourtant, à condition d’être bien utilisée, cette méthode permet d’obtenir des résultats des plus intéressants.

Être présent dans la boîte de réception de vos clients, c’est continuer de leur rappeler que vous êtes à leur service en vous permettant de continuer d’exister dans leur esprit entre deux articles de blogue.

Évidemment, pour ne pas être un de ces multiples courriels qui trouvent, aussitôt reçu, le chemin de la corbeille, vous avez du chemin à faire.

Pour vous guider le long de votre parcours et vous aider à atteindre vos objectifs, nous vous livrons quelques-unes de nos techniques.

Grâce à l’Inbound marketing, vos courriels se renouvellent

Les blogues et médias sociaux tendent à être parfois préférés aux courriels. Si cette méthode n’a pas une aussi bonne réputation que ces deux autres acolytes, c’est essentiellement à cause de la mauvaise utilisation qui en a bien trop souvent été faite lors de stratégie d’ « outbound » marketing.

Comme vous le savez, la différence principale entre le marketing Inbound et le marketing plus traditionnel est que dans le premier cas vous attirez les clients avec du contenu alors que dans le second vous les recherchez activement.

C’est pourquoi bien souvent, lors de stratégies d’outbound, des internautes n’ayant aucun intérêt pour les produits d’une compagnie recevaient quand même des dizaines de messages de leur part annonçant des offres ou promotions en tout genre.

Inutile de dire que cela n’avait généralement que d’autre effet que celui d’exaspérer ces potentiels clients.

Les courriels d’Inbound marketing diffèrent considérablement de ceux du « marketing traditionnel. Voilà exactement pourquoi :

  • Le client a déjà manifesté un certain intérêt pour les produits commercialisés par votre compagnie
  • Il vous a laissé volontairement ses coordonnées et par conséquent s’attend à recevoir un courriel de votre part.
  • Le contenu que vous lui proposez est personnalisé. Il répond à ses interrogations du moment et vient le soutenir dans sa réflexion.

Ainsi conçu, le courriel peut-être une arme redoutable lorsqu’il s’agit de transformer des prospects en acheteurs. Les conseils qui suivent vous aideront à améliorer vos courriels afin de provoquer chez votre prospect une action spécifique qui aboutira à un achat auprès de votre compagnie.

Première étape : Faire ouvrir vos courriels à vos clients.

Première étape : Faire ouvrir vos courriels à vos clients.

Vous avez beau passer de longues heures à peaufiner des concepts inattendus et créer un contenu personnalisé, si votre prospect ne prend même pas la peine d’ouvrir vos courriels, tous vos efforts tomberont à l’eau.

Pour les sauver de la noyade, vous pouvez utiliser quelques-unes des astuces qu’utilisent les meilleures agence web marketing.

Intéressez vos clients dès la première ligne

Lorsque votre message apparaît dans sa boîte de réception, votre prospect n’a besoin que de quelques secondes pour savoir s’il va le lire ou choisir de l’ignorer. Un critère ayant une grande importance dans sa décision est le titre de votre message.

Il faut absolument réussir à piquer sa curiosité…

Votre but est alors de susciter son intérêt en une ligne tout en résumant de manière concise le contenu de votre message. Prenez donc votre temps pour déterminer le terme qui fera en sorte que votre prospect ne puisse pas s’empêcher de cliquer.

Personnalisez l’objet de votre message

Recevoir un courriel avec un objet bien pensé et personnalisé est l’équivalent 2.0 de recevoir une lettre manuscrite où votre nom et prénom sont écrits avec une calligraphie soignée voire même artistique.

Peut-être que cet exemple fait appel à des souvenirs bien trop lointains d’une époque où les lettres étaient encore tendance, mais vous avez compris l’idée.

Personnaliser l’objet de votre message montre à votre client que vous lui portez une attention particulière. En plus, c’est beaucoup plus simple que de la calligraphie alors pourquoi s’en passer ?

Pour des résultats optimaux, pensez au test A/B

Peut-être êtes avez vous déjà eu recours à ce genre de test dans vos autres techniques marketing ? Ou peut être que votre agence marketing vous a proposer cette technique ?

En pratique, il s’agit de segmenter votre audience en deux et de présenter à chacune des deux moitiés une version différente d’un même élément de votre message.

Avec vous courriels, vous pouvez utiliser vos tests A/B pour savoir quelle est la formulation de l’objet (le titre) de votre message qui conduit au plus haut taux d’ouverture. Cela vous permettra de vous ajuster en conséquence pour obtenir par la suite de bien meilleurs résultats.

Deuxième étape : Faciliter la lecture de vos courriels.

Une fois que vos clients ont ouvert vos courriels. Vous pouvez souffler, mais le travail n’est pas encore terminé. Si le contenu qui s’offre à ses yeux lui semble trop long ou trop compliqué, votre prospect ne tardera pas à le délaisser.

Pour éviter que cela n’arrive, sectionnez votre texte en plusieurs parties et délimitez-le au besoin en points précis. Vous pouvez également mettre des caractères en gras ou en italiques pour orienter l’attention de votre lecteur vers les points les plus importants.

Si votre courriel est trop long, peut être qu’il serait mieux adapté en article sur votre blogue, et ce courriel servirait de pont vers votre article ?

New Call-to-action

Troisième étape : Personnaliser votre message

Souvenez-vous que le succès d’une stratégie inbound marketing réside avant tout dans la qualité du contenu proposé. Vos courriels doivent impérativement respecter cette règle cruciale.

N’hésitez donc pas à revenir au concept de personae pour fournir à vos prospects un contenu qui saura faire toute la différence.

Par ailleurs, la personnalisation de votre message passe également par l’heure de son envoi. Encore une fois, mettez-vous dans la peau de votre client cible pour savoir à quel est le moment le plus propice à la lecture de ses courriels.

Avoir le timing parfait n’est pas seulement l’affaire de minutes et de secondes. Idéalement, vous devriez vous appuyer sur le parcours de votre consommateur cible. Comme vous le savez, lorsqu’il envisage acheter un produit, un internaute traverse plusieurs phases.

Les questionnements de votre acheteur potentiel dans sa période de considération diffèrent grandement des problématiques qu’il rencontre lors de sa phase de décision. Aussi, pour toujours être pertinents aux yeux de vos prospects, vos courriels doivent absolument prendre en compte ces différentes interrogations.

Seule une excellente compréhension de ces deux points vous permettra de convaincre vos prospects d’aller plus loin dans la relation qu’ils entretiennent avec votre entreprise.

Quatrième étape : Faîtes vous aimer par vos prospects.

Vous avez à présent le contenu qui saura faire dire à vos clients «  Voilà enfin une entreprise qui me comprend parfaitement ! ». Votre message reflète leurs envies et leurs passions tout en répondant aux problématiques qui occupent leur esprit. Bien joué !

Néanmoins pour marquer plus de points et augmenter la probabilité que vos prospects se transforment en fidèle client, vous allez devoir ajuster votre ton. Voulez-vous être drôle ou sérieux ? Rassurant ou divertissant ? C’est à vous de faire un choix éclairé.

Le langage de votre message doit être décidé à l’avance. Il devrait être en accord avec la personnalité et les besoins de votre clientèle cible tout en étant aligné avec vos objectifs d’affaires et la vision que vous avez pour votre entreprise.

Par ailleurs, un ton bien choisi vous permet de vous différencier de la concurrence tout en renforçant l’impression de proximité auprès de vos clients.

Cinquième étape : Faîtes vous comprendre par vos prospects.

Avec un timing parfait et un contenu personnalisé, vous êtes en bonne voie pour conquérir de nouveaux clients. Vous devrez à présent vous assurer que vos prospects comprennent bien votre proposition de valeur.

Bien choisie et exprimée, elle vous permet de convaincre vos prospects que c’est bien votre entreprise qui dispose des meilleures solutions aux problématiques qu’ils rencontrent.

Soyez concis et précis.

Avez vous déjà eu à faire un elevator pitch aussi connu sous le nom d’argumentaire éclair ou discours d’ascenseur ? Cet exercice particulier consiste à vendre une idée de projet en quelques minutes à peine, voir même en quelques secondes.

À mesure que les secondes défilent, vous devez mobiliser toutes vos aptitudes de communication pour créer un lien avec votre interlocuteur tout en les convaincant de passer à l’action.

Votre courriel, c’est un peu l’argumentaire éclair que votre compagnie fait à ses prospects. Vous n’avez pas le droit aux erreurs ou au bafouillement puisque votre lecteur est à un clic de basculer son attention vers un autre courriel qu’il vient de recevoir. Alors, allez droit au but en restant le plus spécifique possible.

Sixième étape : Inciter à l’action.

Sixième étape : Inciter à l’action.

Si les courriels sont une manière efficace d’entretenir le lien existant en votre compagnie et ses prospects, ils représentent également un moyen efficace d’amener ces derniers à faire un pas de plus en direction de votre entreprise.

Qu’il s’agisse d’utiliser une offre, de remplir un formulaire ou d’entrer directement en contact avec votre compagnie, chacun de vos courriels devrait contenir un call-to-action précis. Pour une efficacité accrue, optez pour des verbes d’action convaincants et un bouton d’action visuellement attirant.

Septième étape : Améliorer encore et toujours.

Si vous avez bien suivi les six étapes précédentes, les conversions ne devraient pas tarder à arriver. Quand cela se produira, résistez à la tentation de vous reposer sur vos lauriers durement acquis. Quelques moments supplémentaires d’attention vous conduiront à des optimisations qui peuvent vous rapporteront gros.

Une manière efficace d’améliorer le rendement de ses courriels est d’effectuer de nombreux tests sur les différents éléments qui constituent vos messages.

Qu’il s’agisse du titre, de l’heure d’envoi, de la formulation de votre call-to-action ou de la présence ou non d’images, n’hésitez pas à envoyer à vos prospects diverses versions de vos courriels. Cela vous permettra d’avoir une bonne idée de ce qui fonctionne le mieux et d’adapter ainsi votre contenu en conséquence.

Vous arrivez à présent à la fin de cet article et avez donc toutes les clés en main pour transformer vos courriels en véritables alliés de votre stratégie inbound marketing.
Grâce à ces quelques principes fondamentaux, transformer vos prospects en véritables clients ne devrait plus vous paraître aussi compliqué.

Si vous voulez, à présent, en apprendre plus sur la manière d’obtenir des leads solides ou d’améliorer votre taux de conversion, n’hésitez pas à lire notre ebook à ce sujet.

Une chose est sûre vos nouvelles connaissances ne tarderont pas à se faire sentir sur votre retour sur investissement.

Téléchargez notre ebook ci-dessous et découvrez les secrets du Inbound Marketing!

New Call-to-action

Mots clés pour cet article

Auteur

François Painchaud

François un est passionné du marketing et de l'expérience utilisateur. Vétéran du marketing numérique, il a contribué au succès de plus de 1000 projets web en plus de 15 ans. En plus d'être président & associé chez CodeSpark, François est aussi coach à la Fondation Montréal, un organisme qui aide les jeunes entrepreneurs locaux.

Laissons la magie opérer,
travaillons ensemble !

Parlez avec un expert