11 éléments clés pour votre refonte de site web

par François Painchaud

Pour vous, le moment tant attendu est arrivé : vous êtes sur le point de refaire votre site internet.

Que ce soit parce qu’il ne correspond plus à l’image et aux besoins de votre entreprise, ou que sa performance soit en déclin, vous espérez que votre refonte de site web redorera le blason de ce véritable porte-étendard de votre entreprise.

Pour une refonte de site web réussie, le mot-clé à retenir est sans conteste : organisation.

Augmenter vos visites, accroître vos ventes, améliorer votre référencement organique et dépasser enfin vos concurrents. Refaire votre site web peut vous aider à bien des niveaux, à condition que le tout soit habilement mené.

Ainsi, avant de vous lancer tête première dans ce projet d’envergure, prenez le temps de considérer ces quelques points.

Vous aurez alors tous les outils en main pour naviguer avec agilité au travers des différentes étapes de la refonte de votre site web, et pourrez ainsi atteindre vos objectifs avec plus d’efficacité.

Démarrez votre refonte de site web du bon pied

Bien se connaître

« Apprendre à se connaître est la clé du succès ». Vous retrouverez ce conseil écrit sur des posters de motivation, inscrit sur les murs ou imprimé en caractère gras dans des livres.

Néanmoins, si à première vue, il semble banal et insignifiant, il peut considérablement améliorer vos résultats lorsqu’il s’agit de la gestion de vos projets d’entreprise. Je vous explique comment immédiatement.

1. Soyez préparé

Avant même de définir les objectifs de la refonte de votre site web, prenez le temps de faire un bilan de la situation actuelle. En vous lançant dans une quête d’amélioration à tout prix sans déterminer préalablement votre point de départ, vous allez dépenser beaucoup d’énergie pour des résultats qui seront loin d’être optimaux.

Pour une refonte réussie, souvenez-vous que la règle-clé de toute progression est de savoir là où miser vos efforts.

Pour illustrer ce propos, vous pouvez considérer votre projet de refonte web comme un marathon que vous et votre entreprise courrez pour la deuxième fois. Lors de votre première course, quels ont été les éléments positifs qui vous ont aidé à aider à franchir la ligne d’arrivée et quels sont ceux qui ont freiné votre performance ?

En d’autres termes, qu’est-ce qui vous a empêché ou au contraire a contribué à l’atteinte de vos objectifs avec votre premier site?

L’objectif est d’avoir des données aussi précises que possible. Pour un coureur, il s’agirait de sa vitesse ou encore de sa fréquence cardiaque. Pour vous, il est question de votre nombre de visites, de votre taux de conversion, de votre référencement, des coûts et délais…

Une fois que vous êtes en possession de ces informations, vous aurez une idée précise des points à améliorer pour accroître votre performance et faire de votre nouveau site web, un véritable champion.

2. Soyez SMART

Maintenant que vous avez établi votre point de départ, vous êtes en mesure de vous fixer des objectifs pertinents. Et, nous sommes certains que vous nous l’avez déjà deviné, il est capital que vos objectifs soient SMART. Piqure de rappel sur cet acronyme qui vous évitera bien des maux lors de la définition de vos aspirations.

Vos objectifs doivent être spécifiques : plus vous êtes précis, mieux c’est. Un objectif clair et détaillé vous permet en effet de concentrer vos efforts là où vous en avez le plus besoin. Cela vous permettra d’atteindre des résultats optimaux.

Vos objectifs doivent être mesurables. Vous devez absolument pouvoir quantifier à tout moment la performance de votre site web de manière à savoir si vous êtes sur le point d’arriver à bon port ou, au contraire, si votre bateau prend l’eau. De cette manière, vous vous assurez de toujours être en mesure de prendre les bonnes décisions au bon moment.

Dans le cas de la refonte de votre site web, des indicateurs de performance sont à scruter avec une attention particulière.

Dans un premier temps, surveillez les données concernant les prospects tels que le nombre de nouveaux leads, le taux de conversion de visiteur en prospect ainsi que le ratio de ventes générées en ligne.

La deuxième catégorie d’informations sur laquelle vous devez être incollable concerne le contenu. Par exemple, vous devriez toujours être en mesure de nommer les chiffres associés à la durée des visites, le nombre de pages vues ou encore le taux de rebond.

En vous basant sur ces deux types d’indicateurs de performance, vous pourrez déterminer par la suite si votre site web plaît à vos visiteurs et si son ergonomie est efficace.

Vos objectifs doivent être atteignables : ils doivent être suffisamment élevés pour être à vos yeux une source de motivation et d’inspiration tout en restant réalisable.

Dans le même ordre d’idée, vos objectifs doivent aussi être réalistes. Cela signifie qu’ils doivent absolument être alignés avec la réalité de votre marché et la position de votre entreprise dans celui-ci si vous voulez qu’ils aient une chance de se concrétiser.

Vos objectifs doivent être clairement définis dans le temps. Soyez le plus précis possible dans vos attentes concernant les délais. Cela vous permettra de savoir si vous êtes en avance ou en retard dans l’accomplissement de vos objectifs et, ainsi, d’ajuster vos efforts en conséquence. Bien trop souvent les projets de refonte dépassent les délais (ainsi les coûts), causant ainsi un épuisement des ressources humaines et financières.

Parenthèse importante sur un point crucial : votre taux de conversion. Qu’importe la stratégie web pour laquelle vous optez, obtenir une conversion est toujours votre plus grand souhait.

3. Soyez conscient de vos forces, mais surtout de vos faiblesses

Finalement, n’ayez pas peur de dresser un portrait juste de votre entreprise et de votre site web. Si rédiger une liste de vos atouts vous permet de mettre en avant les opportunités qui s’offrent à vous, tout en améliorant votre moral, penser à ses faiblesses est une entreprise démarche bien moins amusante, mais particulièrement profitable.

En effet, avoir conscience de vos limites vous aidera à définir des objectifs plus justes, mais aussi à vous forcer à trouver des moyens innovant pour les compenser.

Accumuler du data

Une fois que vous avez une bonne idée de la situation actuelle de votre site internet et que vous savez où vous souhaitez vous rendre, il est temps d’emmagasiner du data qui vous aidera à planifier votre refonte de site web de manière optimale.

4. Sachez ce que fait la concurrence

Pour bien des entreprises, le web est une véritable jungle où de nombreuses compagnies luttent férocement pour avoir leur part de clients. Aussi, pour pouvoir partir avec une longueur d’avance, pensez à étudier le site web de vos compétiteurs. Analyser leurs armes de façon à déterminer lesquelles sont redoutables et lesquelles présentent des faiblesses apparentes.

Cela vous procurera deux avantages considérables :

Premièrement, vous aurez une idée des fonctionnalités que vous souhaitez retrouver dans votre site.

Deuxièmement, en analysant les faiblesses de leur site, vous saurez sur quoi miser pour le vôtre. En effet, si par exemple, le design du site de votre plus grand compétiteur laisse à désirer, tâchez de faire en sorte que le vôtre soit agréable aux yeux de vos consommateurs.

De cette façon, les visiteurs de votre concurrent qui ont quitté la page à cause de ce point faible esthétique, seront d’autant plus ravis de découvrir la vôtre.

5. Sachez ce que vous vendez.

Évidemment, à titre de dirigeants ou d’employés de votre entreprise, vous avez une idée assez précise de ce que vous vendez (en tout cas, je l’espère!). Cependant, au-delà du produit ou du service concret que vous vendez, vous devez absolument connaître votre proposition de valeur.

En d’autres termes, qu’est-ce qui différencie votre produit de ceux de vos concurrents ? Il peut s’agir de son prix, d’une caractéristique exclusive, ou même du service à la clientèle exclusive qui l’accompagne.

Quoi qu’il en soit, il est capital que votre site web soit le reflet de votre proposition de valeur de manière à guider vos visiteurs dans leur processus d’achat. En effet, si vous vendez les tondeuses à gazon les moins chères du marché, les consommateurs pour qui le coût du produit revêt une importance primordiale sauront que c’est chez vous qu’ils doivent acheter.

6. Sachez ce que vous voulez mettre en avant

Quel que soit le contenu de votre site, vous devez absolument mettre en avant des actions qui poussent les visiteurs à avancer dans leur processus de conversion. Par exemple, si vous offrez une estimation gratuite visant à démontrer votre expertise à vos clients potentiels, vous devez absolument concevoir votre site de manière à ce qu’un formulaire d’inscription à cet effet ressorte de vos pages web.

Passer à l’action

Maintenant que vous avez une idée assez précise de ce à quoi votre nouveau site web devrait ressembler, il est enfin venu le temps de vous jeter à l’eau pour créer un site web à la hauteur de vos ambitions.

7. Planification & organisation

Nous vous l’avons déjà dévoilé au début de notre article, le mot-clé à retenir pour faire de votre refonte de site web réussie est organisation. Et, même si à ce stade vous brûlez d’envie de concrétiser vos idées en un merveilleux site web, il vous faudra encore contenir vos envies un moment. Si vous y parvenez, vos résultats ne seront que meilleurs.

À ce point de votre projet, vous devez absolument planifier les étapes de la réalisation concrète de votre site web. Vous devez assigner des tâches précises à chaque personne impliquée dans le projet en faisant bien attention d’indiquer les délais à respecter.

Il peut s’agir de la rédaction du contenu, de trouver des images ou encore de vérifier la qualité générale du site. L’objectif est que tout le monde sache exactement ce qu’il doit accomplir pour que la refonte soit terminée à temps et en accord avec la direction que vous lui avez donnée.

8. Développer votre arborescence

La fondation même de votre site web est son arborescence. Il s’agit de déterminer la structure de l’information de manière à ce que le contenu le plus pertinent aux yeux des visiteurs soit mis en avant.

Pour ce faire, il est essentiel que vous ayez une connaissance solide des besoins, envies et caractéristique de vos visiteurs. Pour cela, n’hésitez pas à revenir à vos personae.

9. Développer votre maquette

Bonne nouvelle ! Vous allez enfin pouvoir savoir à quoi va ressembler votre site. Lorsque vous développez puis analyser votre maquette (UX), il est important de ne pas vous concentrez uniquement l’apparence esthétique (UI) de votre site web.

C’est surtout la facilité de navigation ainsi que la capacité pour le visiteur à trouver l’information recherchée qui déterminera le succès de votre site web.

Nous parlerons dans un prochain billet de blogue des différences entre le UX (user experience) et le UI (user interface).

10. Développer votre contenu

Maintenant que votre site a un design incroyable et une navigation intuitive sans friction, il est temps de venir y placer votre contenu. Pour cela, il est important de considérer deux points.

Tout d’abord, votre contenu doit être à la fois informatif, mais aussi captivant pour vos visiteurs. L’objectif est qu’ils vous perçoivent tels que vous êtes c’est-à-dire comme un véritable expert de votre domaine. En effet, en lisant votre contenu, vos prospects en plus de savoir ce que vous vendez, doivent être convaincus que faire affaire avec vous est le meilleur choix qui s’offre à eux.

D’autre part, il est important que votre contenu soit au service de votre référencement. En plus de transmettre une information, un contenu pertinent devrait également reprendre certains mots-clés pertinents qui aideront les visiteurs à trouver votre entreprise via les moteurs de recherches .

Le design web réinventé ?

11. Considérer le design web évolutif

Vous le savez déjà, le monde numérique est en perpétuelle évolution. De nouveaux outils numériques pouvant vous aider à accroître la profitabilité de votre entreprise vont sans cesse leur apparition, et leurs effets sont parfois si impressionnants qu’il convient de s’y intéresser.

C’est pourquoi nous ne pouvons pas finir cet article sans vous parler du design web évolutif.

Le design web évolutif est une nouvelle manière de concevoir un site en se basant sur l’analyse du comportement des utilisateurs et sur des données précises et mesurables en temps réel de manière à optimiser votre site constamment.

Ainsi, votre site web n’est pas figé pour 2-3 ans, mais géré et actualisé sur une base mensuelle, et ce en fonction des besoins et envies de vos visiteurs. Cette nouvelle façon de réaliser un site web est source de bien meilleurs résultats pour un coût réparti et mieux contrôlé.

Que vous optiez pour le design web évolutif ou pour une solution plus traditionnelle, gardez à l’esprit qu’investir dans la refonte de votre site web c’est investir sur un outil puissant : le visage de votre entreprise.

Ainsi, si votre refonte web est habilement menée, vos dépenses se transformeront à coup sûr en revenu.

Téléchargez gratuitement notre ebook ce-dessous et découvrez tout ce qui a à savoir concernant à propos du design web évolutif.

Télécharge

Mots clés pour cet article

Auteur

François Painchaud

François un est passionné du marketing et de l'expérience utilisateur. Vétéran du marketing numérique, il a contribué au succès de plus de 1000 projets web en plus de 15 ans. En plus d'être président & associé chez CodeSpark, François est aussi coach à la Fondation Montréal, un organisme qui aide les jeunes entrepreneurs locaux.

Laissons la magie opérer,
travaillons ensemble !

Parlez avec un expert